Appel du figaro - Chrétiens d'Irak

Appel pour les chrétiens d'Irak dans le Figaro dont René Guitton est signataire. Paru le 21 novembre 2010.

Voir la liste des signataires sur : http://www.appelaverite.com/

Les chrétiens d’Irak sont aujourd’hui persécutés en Irak à cause de leur foi

Claude Bébéar, Rémy Brague et Luc Ferry Les auteurs, président de l’Institut Montaigne et philosophes, lancent, avec treize cosignataires un appel à la nouvelle ministre des affaires étrangères Michèle Alliot-Marie, afin que celle-ci condamne publiquement les persécutions religieuses

L’heure est grave. Les chrétiens sont persécutés aujourd’hui en Irak – dans tout le Moyen Orient, et en Asie. Un appel saisissant des évêques Irakiens nous a révélé l’atrocité des massacres.

Nous sommes attachés au principe de la laïcité. Mais celle-ci ne saurait être, comme le président de la République l’a rappelé à plusieurs reprises, une négation du fait religieux.

C’est pourquoi, nous vous demandons instamment de condamner publiquement, au nom de la France patrie des Droits de l’Homme, ces crimes pour ce qu’ils sont : une persécution religieuse.

Les déclarations officielles émanant du Ministère des Affaires Étrangères à ce sujet nous semblent en effet gravement insuffisantes.

Plus qu’une violence, plus qu’une forme particulière de terrorisme, la persécution religieuse est l’une des expressions les plus insidieuses de la haine de l’autre, qui doit être appelée par son nom et dénoncée en conséquence par le pays de la liberté de croire et de penser et de la laïcité désormais “positive”.

Condamner avec force la persécution – pour ne pas dire l’épuration – des chrétiens en Irak ne relève pas seulement d’une nécessité politique visant à sauvegarder la diversité culturelle d’un grand pays d’Orient. Il s’agit d’une exigence morale de premier plan.

Condamner avec force la persécution des chrétiens en Irak, c’est empêcher que des hommes innocents, que des femmes innocentes, que des enfants innocents soient exécutés sauvagement à cause de leurs convictions religieuses.

Nous savons que le contexte politique et culturel de la région rend les solutions immédiates difficiles. Mais aucune action internationale digne de ce nom ne saurait avoir comme préalable la dissimulation coupable de cette tragique vérité : les chrétiens sont persécutés aujourd’hui en Irak à cause de leur foi. Les faire venir en France pour les accueillir et les soigner, entreprise quoique louable, ne règle pas le problème de leur épuration sur leur terre bi-millénaire, berceau du christianisme.

Madame le Ministre, vous le savez bien, trop de silences pèsent sur l’Histoire récente de l’Etat français en particulier et de l’Europe en général pour que nous acceptions que l’horreur soit tue une nouvelle fois. L’esprit des citoyens que nous sommes s’y refuse.

Qu’à l’aube de vos nouvelles fonctions, Madame le Ministre d’Etat, la liberté et la grandeur de la France soient honorées par une nouvelle condamnation juste et vraie du drame que vivent les Chrétiens en Irak, comme beaucoup trop d’autres, ailleurs, dans le monde.

PREMIERS SIGNATAIRES :
Claude BEBEAR, président de l’Institut Montaigne, Alain JAKUBOWICZ, président de la Licra, Rémi BRAGUE, philosophe, Luc FERRY, philosophe, Christine BOUTIN, présidente du Parti Chrétien Démocrate, René GUITTON, écrivain, Philippe AUGIER, maire de Deauville, Dominique NOGUEZ, écrivain, Bernard BROCHAND, maire de Cannes, Mgr Philippe-Marie, métropolite de l’Eglise syro-orthodoxe-francophone…

AUTRES SIGNATAIRES : …François MICLO, philosophe, Bruno ROGER-PETIT, journaliste, Jacques de GUILLEBON, écrivain, Alain NOEL, éditeur, Jérôme LEROY, écrivain, Ivan RIOUFOL, éditorialiste, Anne-Elisabeth MOUTET, journaliste, Thomas GUEYDIER, directeur du Centre d’Etudes théologiques de Caen, Frigide BARJOT, parodiste…