• Ces chrétiens qu'on assassine
  • Abraham le messager d'Haran
  • Le Prince de Dieu
  • Je crois moi non plus
  • Lettres à Dieu
  • Si nous nous taisons
  • Variations indigo
  • Sl 7
  • si nous nous taisons 2
  • Icon 9
  • Icon 10
  • Icon 11
  • sl-12
  • sl-13
  • sl-14
  • sl-15
  • sl-16
  • sl-17
  • sl-18
  • sl-19
  • sl-20
  • sl-21
  • sl-22
  • sl-23
  • sl-24
  • sl-25
  • memoires-fauves-vign
  • Dictionnaire amoureux de l'Orient
  • Blessure d'Orient
  • Arthur et Paul width=
  • sl 28
  • sl 29
  • sl 30

Pour certains de ses livres René Guitton a obtenu les prix suivants:


SI NOUS NOUS TAISONS – Le martyre des moines de Tibhirine (Calmann-Lévy 2001 / Pocket 2009)

  • Prix Montyon de philosophie et de littérature de l’Académie Française « couronnant un livre qui oeuvre pour l’élévation morale ». (2001)
  • Prix Lyautey de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer "couronnant un livre qui œuvre pour le rapprochement entre les peuples" (2001)
  • Prix Liberté (2001)

CES CHRETIENS QU’ON ASSASSINE (Flammarion 2009)

  • Prix des Droits de l’Homme (2009)

Lettres à Dieu

Couverture

Parution mars 2004

Cent lettres à Dieu, de femmes et d'hommes, se trouvent rassemblées dans ce recueil. Les auteurs sont religieux ou laïques : archevêques, cheickhs, imams, moines, prêtres, rabbins, bahais ou bouddhistes, écrivains, intellectuels, journalistes, philosophes ou scientifiques originaires d'Europe, d'Afrique ou d'Orient, tous témoins d'un dialogue plus que jamais nécessaire.

Ils expriment, dans ce livre, leur foi, leur doute, leur révolte, leurs intérrogations les plus intimes, leurs espoirs et leurs désespoirs.

Qu'ils soient pathétiques, violents, poétiques, lumineux, ces messages forment une mosaïque singulière de la quête des hommes.

Cliquez sur une image pour l’agrandir

Edition Livre de Poche Edition langue arabe Edition langue coréenne
Edition Livre de Poche Edition langue arabe Edition langue coréenne
Edition langue chinoise Edition langue roumaine Edition langue croate
Edition langue chinoise Edition langue roumaine Edition langue croate

 Critiques