• Ces chrétiens qu'on assassine
  • Abraham le messager d'Haran
  • Le Prince de Dieu
  • Je crois moi non plus
  • Lettres à Dieu
  • Si nous nous taisons
  • Variations indigo
  • Sl 7
  • si nous nous taisons 2
  • Icon 9
  • Icon 10
  • Icon 11
  • sl-12
  • sl-13
  • sl-14
  • sl-15
  • sl-16
  • sl-17
  • sl-18
  • sl-19
  • sl-20
  • sl-21
  • sl-22
  • sl-23
  • sl-24
  • sl-25
  • memoires-fauves-vign
  • Dictionnaire amoureux de l'Orient
  • Blessure d'Orient
  • Arthur et Paul width=
  • sl 28
  • sl 29
  • sl 30

Pour certains de ses livres René Guitton a obtenu les prix suivants:


SI NOUS NOUS TAISONS – Le martyre des moines de Tibhirine (Calmann-Lévy 2001 / Pocket 2009)

  • Prix Montyon de philosophie et de littérature de l’Académie Française « couronnant un livre qui oeuvre pour l’élévation morale ». (2001)
  • Prix Lyautey de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer "couronnant un livre qui œuvre pour le rapprochement entre les peuples" (2001)
  • Prix Liberté (2001)

CES CHRETIENS QU’ON ASSASSINE (Flammarion 2009)

  • Prix des Droits de l’Homme (2009)

Le Prince de Dieu - Présentaion

Index de l'article

 Le Prince de Dieu (Flammarion - 2006)

PROPOS

Avec Abraham, l'Orient berceau des religions annonciatrices de paix, dérive en moi depuis toujours. Face à la violence du présent, face au gouffre insondable de l'avenir, je suis parti en Candide vers les sources, sur le chemin d'élévation tracé par celui que les monothéistes s'accordent à considérer comme le père des croyants. Sur ces mêmes terres, convergent du monde entier, des extrémismes qui brandissent la toute puissance du même message de foi – en Dieu et en l'homme – pour mieux s’affronter et semer la terreur."

Au cours de nombreux séjours, étirés sur six années, René Guitton a cherché à reconstituer scrupuleusement l'épopée mythique du Patriarche,explorant les croyances locales,a mémoire des peuples qui bordent les rives bibliques et coraniques, les mythologies sumérienne et assyrienne, les sites antiques et les hommes, se heurtant parfois à la violence et aux conflits contemporains. Il a confronté la transmission orale et écrite des rabbins, celle des Églises chrétiennes, comme celle des imams et islamologues sunnites et chiites, des scientifiques–archéologues, historiens, théologiens, philosophes et exégètes– pour tenter d'approcher au plus près la réalité – ou la symbolique– d'Abraham.

Dans Le Prince de Dieu, il fait vivre Ur, Babylone, Bagdad d'hier et d'aujourd'hui, les vestiges cinq fois millénaires pris sous le feu des armes et des bombardements, la remontée du Tigre et de l'Euphrate, jusqu'en Turquie à Harran ; en Syrie, Alep, Damas ; et au Liban, Byblos et Beyrouth. A Jérusalem, il célèbre les cérémonies de Roch Hachana et de Kippour dans la Grande Synagogue, poursuit sur Hébron, au Tombeau des Patriarches, l'Égypte des Pharaons, et se rend à Sodome. A La Mecque, à l'invitation du ministre du culte saoudien il a pu, pendant le pèlerinage du Hadj, se mêler aux croyants d'aujourd'hui qui reproduisent avec dévotion les gestes d'Abraham... autant d'expériences et de réflexions qui font du Prince de Dieu un ouvrage unique.

Paru en 2008 aux Éditions du Livre de Poche -LGF-, dans la Collection Biblio Essai: "Le Prince de Dieu"

Livre de Poche Édition roumaine Édition italienne
Éditions du Livre de Poche Édition roumaine Édition italienne